Accueil > Le réseau CertyPro > Votre projet de rénovation > Chauffage > Les systèmes de chauffage électriques
Image - chauffage

 

Son apparente simplicité d’installation et d’utilisation ont fait de l’électricité, l’énergie de chauffage choisie par près de 30% des français bien qu’étant l’une des énergies les plus chères au kWh.

 

Cependant, en investissant dans une très bonne isolation, en choisissant des appareils de chauffage de qualité et par une gestion des Heures Creuses et Heures Pleines de votre fournissesur d’électricité, votre budget chauffage annuel peut s’optimiser. En général, pour le chauffage électrique, il n’y a pas de chaudière, le choix se porte donc sur les émetteurs de chaleur qui deviennent de plus en plus économes en énergie.

Fini les grilles-pain !

 

 

Les emetteurs

 

La production de chaleur est produite, par convection et/ou par rayonnement, par des appareils indépendants placés dans chaque pièce de votre habitat.

Les émetteurs de chaleur électriques intègrent à la fois la production, l’émission de chaleur et la régulation. Il existe une grande variété d’émetteurs de chaleur électriques.

Les convecteurs

Comme leur nom l’indique, les convecteurs chauffent par convection : l’air froid entre par le bas de l’appareil, puis est réchauffé en passant sur une résistance électrique et ressort par une grille frontale en haut de l’appareil. Ils chauffent surtout l’air de la pièce et ont une performance et un confort médiocre.

Les panneaux rayonnants ou radiants

Les rayonnants procurent un niveau de confort supérieur aux convecteurs. Leur prix est aussi supérieur à de simples convecteurs. Ils renferment une plaque chauffée par une résistance qui permet au radiateur de diffuser sa chaleur aux corps, objets et parois, qui réchauffent à leur tour l’air ambiant.

Les radiateurs à accumulation

Les émetteurs à accumulation restituent la chaleur par rayonnement. Des résistances chauffent un noyau réfractaire. Celui-ci stocke la chaleur nécessaire et suffisante, produite pendant les heures creuses, pour la restituer en journée.

Les planchers et plafonds chauffants électriques

Faisant appel à la basse température électrique, pour un chauffage par le sol ou pour le plafond, le système est particulièrement intéressant pour les grandes pièces. La pose de parquet ou de moquette n’est pas autorisée.

Un plancher rayonnant électrique se constitue de câbles électriques chauffants que l’on trouve sous 2 formes :

  • Le chauffage direct
  • Le chauffage à accumulation

Haut de page

Régulation et programmation

 

Un système de régulation et de programmation devra permettre une utilisation optimale de l’installation de chauffage et de ventilation, c’est à dire :

  • Assurer le confort des occupants pendant leur présence
  • Abaisser le niveau des températures pendant les périodes d’inoccupation afin d’optimiser le bilan financier d’exploitation du système
  • Economiser l’énergie.

 

Pour profiter de tous les avantages du chauffage électrique, il faut prévoir :

  • Une régulation par pièce, une programmation sur 1, 2, ou plusieurs zones en fonction de la taille du logement
  • Il faut choisir des zones dont le mode d’utilisation est identique (exemple pour une maison d’habitation : une zone de jour (salon, séjour, cuisine, ..), une zone de nuit (chambres, salle d’eau, …) et thermiquement semblables)

L’exploitation du plafond rayonnant plâtre s’adapte aisément aux indications de régulation-programmation énoncées ci-dessus.

L’alimentation du chauffage électrique de chaque pièce doit être ramenée au tableau de distribution électrique générale du logement.

Haut de page