Image - Isolation

 

Isoler est un geste écologique qui contribue à préserver l’environnement.

 

 

Règles élémentaires à respecter avant tous travaux d’isolation

 

  • Se soucier des problèmes d’humidité dans les parois avant d’exécuter une isolation
  • Associer un bon système de ventilation (naturelle ou assistée mécaniquement) à votre isolation
  • Assurer une continuité thermique des isolants afin de limiter les ponts thermiques*.

*Un pont thermique est une zone ponctuelle ou linéaire qui, dans l’enveloppe d’un bâtiment, présente un défaut ou une diminution de résistance thermique (à la jonction de deux parois en général). Les jonctions entre deux matériaux de résistance thermique ou de conductivité thermique différent créent un pont thermique.

Haut de page

Les points critiques de déperditions d’énergie

 

perte de chaleur dans une maison

Haut de page

Les zones à isoler

 

COMBLE ET TOITURE

 

Le plus rentable, particulièrement si elles ne sont pas aménagées. L’air chaud monte et sans isolation des toits, il s’échappe directement de votre habitat.

Deux méthodes possibles :

  • L’isolation des planchers haut ou toitures terrasses (la plus simple)
  • L’isolation sous la pente de toit.

 

MURS

 

C’est une partie délicate car de nombreux paramètres doivent être pris en compte ; les façades nord, moins exposées au soleil, sont à traiter en priorité. Les façades ouest, généralement plus exposées à l’humidité, méritent une protection particulière.

Deux méthodes :

  • L’isolation des murs par l’extérieur : la meilleure lorsque les enduits sont défectueux, elle permet de traiter à la fois l’isolation et le ravalement. Elle a quatre grands avantages :
    • Elle traite un grand nombre de ponts thermiques
    • Ne modifie pas les surfaces habitables
    • Protège les murs des variations climatiques
    • Ne demande pas de déménager les pièces à isoler

    Cependant elle est plus coûteuse, modifie l’aspect extérieur de votre habitat et de ce fait nécessite une autorisation administrative.

  • L’isolation des murs par l’intérieur est intéressante surtout lorsque le ravalement extérieur est en bon état. Elle reste plus abordable mais entraîne une réduction de la surface des pièces et ne permet pas de traiter tous les types de ponts thermiques.

 

FENETRES

 

Sa performance thermique dépend de la qualité du vitrage, de la nature de la menuiserie et de la qualité de la mise en œuvre de la fenêtre. Voir le dossier « Vitrage ».

 

SOL

 

Leurs revêtements constituent un premier isolant. Pour l’améliorer, des solutions adaptées existent en fonction des caractéristiques de votre sol. Les premiers planchers à isoler sont ceux situés entre les pièces chauffées et les pièces non chauffées (cave, vide sanitaire, terre plein..)

Haut de page

Bien choisir ses produits d’isolation

 

Un isolant est un matériau qui limite les échanges d’énergie entre deux systèmes. Il existe 4 grandes familles d’isolants :

  • Les matériaux d’origine minérale (laine de verre, laine de roche, argile expansée, vermiculites..)
  • Les matériaux de synthèse (polystyrène, polyuréthanes, PVC..)
  • Les matériaux recyclés (ouate de cellulose, verre cellulaire…)
  • Les matériaux d’origine végétale ou animale (fibre de bois, chanvre, laine de coton, laine de mouton..)

 

Conductivité et Résistance thermique, deux chiffres importants

Le pouvoir isolant d’un matériau s’évalue à partir de ce qu’on appelle sa conductivité thermique, notée λ(lambda) : Plus celle-ci est faible, plus le matériau a un pouvoir isolant élevé.

La Résistance thermique « R » représente quant à elle, la capacité d’un mur à conserver la chaleur dans le bâtiment. Elle varie enfonction de l’épaisseur de l’isolant et du lambda (R=e/ λ). Le R figure sur l’étiquette du produit installé.

 

Pour choisir un produit isolant, on peut donc se fier :

  • A la valeur du R, plus celle ci est élevée plus le produit est isolant
  • A la valeur du λ, plus celui ci est faible, plus le produit est isolant

Haut de page

La certification produit

 

Pour vous garantir de la qualité d’un produit, l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise d’énergie) vous conseille de choisir un produit certifié.

certification acermiLa certification ACERMI (Association pour la Certification des Matériaux Isolants) garantit la conformité aux normes européennes.La certification Acermi est une certification volontaire reposant sur le contrôle des caractéristiques physiques ou mécaniques desisolants. Pour savoir si votre matériau possède la certification Acermi, le logo apparaît sur l’emballage. Sinon vous pouvezconsulter le site acermi.cstb.fr

Haut de page

Le coût des travaux

 

Il peut être élevé suivant la surface à rénover. Cependant ils sont à long terme générateurs d’économies d’énergie et peuvent donner lieu à des aides fiscales (Crédit d’Impôt, Eco Prêt à taux zéro,  TVA à taux réduits). Voir le dossier « Aides fiscales ».

Haut de page